> Fruits & légumes disponibles

Qui sommes-nous ?

Edouard STALIN

Trentenaire d’origine normande, a reçu une formation de pépiniériste et d’éducateur à l’environnement. Il a travaillé auprès des enfants et des grands sur les thèmes du tri des déchets et de l’observation du vivant pour une communauté de commune pendant 7 ans. Passionné de nature, il souhaite se consacrer à l’agroécologie tout en développant un volet pédagogique à l’attention des plus petits. Il est en charge à la ferme de la fertilité des sols, des mises en culture et du suivi, de l’encadrement des élèves-stagiaires, de la gestion des chantiers et du design de la ferme. Il est très investi au sein de la LPO et souhaite transmettre sa passion au plus grand  nombre.

Dicton : « Vivre simplement pour que simplement les autres puissent vivre » Gandhi.

Linda BEDOUET

Trentenaire originaire de Paris, anciennement dans l’immobilier, a repris une formation en management durable et circuits courts. S’est beaucoup investie dans l’associatif (Amap, Terre de Liens, Colibirs…) puis à rencontré Edouard lors de leur formation en permaculture au Bec Hellouin. Ensemble ils ont créé la ferme il y a 5 ans. Linda est en charge de la commercialisation, de la communication, de l’administratif, de la cuisine, des plants, du choix variétal, de la planification et aide aux récoltes. Elle a écrit un guide « créer sa micro-ferme » aux éditions Rustica, afin de diffuser leur expérience et d’aider les porteurs de projet.

Dicton : « Chaque civilisation naît et meurt, comme les individus. La nôtre a ceci d’unique : comme elle est consciente de son destin, elle a des chances de ne pas le subir. »Oswald Spengler

 et…

Stevie « Dormir, manger et être caressé il te faut »

Billy: « Je suis un Ninja cat mais shuuuuuuuuut, je suis incognito héhé »

Photo0538[1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les poules : « A la Ferme des Rufaux, on a tout ce qu’il nous faut ! »

IMG_0643

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et les ânes, Victoire, Juju, et Vénus « Nous ce qu’on aime le plus c’est ce que vous ne voulez pas, vive les déchets des amapiens ! »

ânes